Startup WE Orléans : l’heure de la restitution !

by

Ils ont constitué leurs équipes,  réfléchi, échangé, brainstormé, été coachés par leurs mentors, ont avancé, remis tout plat, élaboré leur business model, et ce, presque non-stop depuis vendredi. Ils ont maintenant 4 mn pour présenter leurs projets finalisés ! Lesquels d’entre eux se réaliseront …? Ensuite, place au feu roulant des questions  du jury !

10418366_598758763568623_279503425383842391_n

  • Buzz job >Le 1er frein à la recherche d’emploi, selon Buzz job, c’est la mise en relation !  L’Appli développée sur smartphone doit permettre une relation (immédiate ou non) à proximité, entre candidats en recherche d’emploi, et recruteurs. Une approche mobile qui intègre savoir, savoir-être et savoir-faire. Le candidat paye lors de l’installation de l’Appli. Les cabinets de recrutements et autres clients payeront un abonnement.
  • What What > voilà une application qui permet de dire en temps réel ce qu’on en est en train de faire, et de demander à ses amis « Tu fais quoi quoi ? ». Il suffit d’une connexion via Facebook, ou Google+….pour découvrir combien de personnes font la même chose que nous, de manière géolocalisée, et si des amis figurent parmi elles.
  • MY PRIMI > c’est un facilitateur pour « manger mieux, moins cher et proche de chez soi ». Le concept s’appuie sur une tendance des consommateurs à un « retour à la nature » et à privilégier les circuits courts de distribution. La solution : un site Internet géolocalisé, avec de l’information qualitative, qui met en relation directe producteurs et consommateurs. Le business model ? Des abonnements mensuels de 20€/mois, et de l’advertising sur le blog.
  • Paladin > c’est une tablette tactile (en mode Saas) qui se substitue aux catalogues papier pour les commerciaux du BTP. Un galop d’essai est prévu auprès de 800 commerciaux, auxquels Paladin entend vendre autant d’abonnements.
  • Moolyns > c’est un « espace de travail à la carte », une plateforme communautaire qui met à disposition des espaces de travail inoccupés pour les chefs d’entreprise indépendants, les autoentrepreneurs et entreprises qui en ont besoin. Les locaux sont visualisables en ligne, sur un site Internet. Une alternative aux espaces de coworking ?
  • Nos relations > Un constat au départ : les arnaques aux services sont beaucoup trop nombreuses sur Internet. La solution pour éviter les déconvenues : une plateforme « de confiance » pour accéder à l’historique d’un prestataire (autoentrepreneur par exemple) avant de faire appel à ses services. Une communauté « soudée, serviable, raisonnable », unie autour de valeurs que sont « la confiance, le service et le partage ». Le service est gratuit pour les particuliers, accessible sous forme d’abonnement mensuel pour les professionnels.
  • Guardian angel > ou l’assurance secours embarquée. Au départ, ce constat : 664 motards décédés l’an passé, suite à des accidents qui surviennent la plupart du temps en rase campagne. Guardian  angel est un casque connecté qui permet de contacter les secours tout en géolocalisant le blessé. Avec plusieurs contraintes techniqueS à intégrer, comme un dispositif invisible dans le design final et un poids négligeable.
  • Ecofeeling > c’est la création d’objets esthétiques et sensoriels au service de la consommation de ressources (eau, gaz, électricité) incarnée dans un objet connecté. Visées : les familles de classes moyennes ou supérieures sensibilisées aux questions des économies d’énergie. L’originalité ? Une restitution visuelle et non chiffrée.
  • Parky >Le concept : « un seul clic entre vous et votre stationnement ». Parce qu’il est souvent difficile de se garer dans les centres villes, l’Appli Parky fédère une communauté qui doit permettre de voir en temps réel la place de parking libre la plus proche de soi. Elle prévoit aussi un système de réservation dans les parkings privés.
  • Ma Buvette > Etre au stade de foot, vouloir aller chercher un soda et sandwich pendant les 15 mn de  la mi-temps, et se retrouver confronté à une queue interminable…. L’idée pour contourner le problème ? Anticiper le passage de sa commande en passant par l’Appli dédiée, auprès de buvettes identifiées.
  • 9p >Trouver le produit qui correspond à ses besoins quand on veut aménager son intérieur…? Tel est l’objectif de la  plateforme collaborative en ligne alimentée par des designers, et qui réunit professionnels et particuliers. Son originalité : la possibilité de personnaliser en ligne des objets 3D : taille, couleur, forme et matière, et de simuler une visualisation dans la pièce, grâce à la réalité augmentée.